Category

Histoire

Category

Au Victoria and Albert Museum, célèbre musée londonien, vous découvrirez une exposition époustouflante qui a ouvert le 6 avril 2019 et se poursuivra jusqu’en février 2020. Yuri est le créateur de l’un des tout premiers parfums de Mary Quant, PM. Avec un parfum AM et un parfum PM, la publicité disait aux femmes de se « parfumer deux fois » avec les deux. Malheureusement, ce parfum n’est plus disponible, bien qu’il soit très recherché par les connaisseurs.
Le Jardin Retrouvé aurait volontiers recréé PM selon la formule originale que nous possédons. Nous sommes très fiers que les talents de parfumeur de Yuri se soit développés pour de célèbres maisons de parfum aux États-Unis, en France et même dans le Swinging London! Pas mal pour le petit-fils d’un éditeur de Saint-Pétersbourg.

Saviez-vous que Le Jardin Retrouvé était la première maison de parfumerie de niche au monde? Yuri Gutsatz n’a pas suivi les tendances, il les a lancées.

Après plusieurs années en Inde, Yuri est retourné à Paris et s’est senti frustré que les parfumeurs soient toujours aussi anonymes et que les parfums ne puissent être produits que par de grandes entreprises. Il a estimé que cela étouffait la vraie nature de la créativité chez les parfumeurs.

Alors, qu’a-t-il fait? Il a fondé Le Jardin Retrouvé! Il dirigeait l’entreprise depuis son domicile parisien, aidé par sa fidèle épouse Arlette et leurs fils. Un an plus tard, L’Artisan Parfumeur a franchi le pas et après cela, de nombreuses autres marques indépendantes ont vu le jour, mais Le Jardin Retrouvé a été la toute première, et nous avons à remercier l’esprit pionnier de Yuri pour cela. 

Chacun de nos parfums est fabriqué à partir de la formule originale de Yuri : tous des classiques intemporels qui ne compromettent pas leur intégrité pour répondre aux tendances.

Non seulement Yuri a été le premier parfumeur à créer sa propre marque, mais il a également été le premier à ajouter des accessoires aux parfums, tels que des lotions et du savon assortis. Avant cela, il a été le premier parfumeur à parfumer un opéra entier ! Et avons-nous mentionné qu’il était co-fondateur, en 1990, de la célèbre Osmothèque ?

Aujourd’hui, nous sommes les gardiens de ses centaines de formules et nous sommes fiers de continuer son travail afin que le monde puisse apprécier son talent, même après son décès.

MAISON DE PARFUMS DE NICHE

Voici une photo de Yuri (à l’extrême gauche) pendant ses années en Inde. Il y a été affecté en 1956 par son employeur, Louis Amic patron de Roure-Bertrand Fils et Justin Dupont, pour y établir une usine de production d’ingrédients de parfumerie en collaboration célèbre groupe Tata.

C’était une énorme responsabilité et grand engagement. Yuri et son épouse Arlette, emménagèrent à Bombay (maintenant Mumbai) pendant six ans avec leurs trois garçons. Cela s’est avéré être une expérience précieuse lorsqu’il a finalement décidé de se mettre à son compte dix-neuf ans plus tard.

Beaucoup de petits producteurs qu’il a rencontrés lors de ce séjour ont fourni au Jardin Retrouvé ( également une petite entreprise familiale ! ) leurs ingrédients authentiques, tels que la tubereuse, le bois de santal et le jasmin. Disons simplement que ces huiles essentielles voyagent beaucoup avant de nous atteindre !

Bien plus souvent qu’autres fois, les individus aujourd’hui veulent être informés avant d’acheter leurs parfums et produits de beauté. D’où viennent les ingrédients? Qui les fait pousser? Comment sont-ils transformés en parfum? Toutes ces questions sont importantes et méritent des réponses. Nos ingrédients à nous naissent dans le sol de leur habitat naturel et parviennent jusqu’à nous grâce aux producteurs spécialisés qui en prennent soin. Si nos parfums pouvaient raconter des histoires, ils seraient plein de couleurs exotiques et de terres lointaines. De notre absolue de tubéreuse à notre bois de santal indien de Mysore, nous pouvons expliquer, raconter, chaque goutte.

Notre héritage familial 

Beaucoup de nos fournisseurs de confiance sont de petites entreprises familiales, tout comme la nôtre. Ce sont les fournisseurs indépendants avec lesquels Yuri a noué une relation de travail dans les années 1960. Aujourd’hui, l’actuelle génération de la famille de Yuri travaille toujours avec ces derniers pour vous apporter des parfums intemporels de leurs habitats naturels. Lorsque vous êtes en confiance, le travail est soigné et chaque détail est pris en compte.

Naissance du parfum

Nos parfums contiennent un pourcentage élevé d’ingrédients naturels, provenant de producteurs spécialisés du monde entier. Nos fournisseurs sélectionnent les ingrédients bruts et les transforment en absolus, hydrolats et essences. C’est ce que nous recevons dans notre laboratoire et c’est ce qui entre dans le parfum que vous portez.

La photo que vous voyez ci-dessus a été prise en Inde par Brigitte Rivoire-Chevalier.

Notre héritage nous rend différents

Le lien entre d’hier et d’aujourd’hui reste fort et ininterrompu. Yuri était très respecté en tant que parfumeur et nous adhérons à la fois à ses méthodes et à ses formules afin de rester fidèle à son héritage. L’utilisation de son protocole nous distingue des autres maisons de parfum. Chaque parfum a été reconstruit par la main experte de Maxence Moutte. Notre concentré de parfum, que Maxence assemble dans notre laboratoire de Paris, mature pendant trois semaines puis est envoyé à macérer sur alcool pendant trois autres semaines. Rien n’est précipité, afin d’obtenir le résultat parfait. 

Ainsi sont produits nos flacons. Ainsi vit notre Maison de parfum.

Reportage photo par Brigitte Rivoire-Chevalier.

Au Victoria and Albert Museum, célèbre musée londonien, vous découvrirez une exposition époustouflante qui a ouvert le 6 avril et se poursuivra jusqu’en février 2020. Yuri est le créateur de l’un des tout premiers parfums de Mary Quant, PM. Avec un parfum AM et un parfum PM, la publicité disait aux femmes de se « parfumer deux fois » avec les deux. Malheureusement, ce parfum n’est plus disponible, bien qu’il soit très recherché par les connaisseurs.
Le Jardin Retrouvé aurait volontiers recréé PM selon la formule originale que nous possédons. Nous sommes très fiers que les talents de parfumeur de Yuri se soit développés pour de célèbres maisons de parfum aux États-Unis, en France et même dans le Swinging London! Pas mal pour le petit-fils d’un éditeur de Saint-Pétersbourg.

« Parfumeur! Ton nom est personne » écrivait Yuri Gutsatz en 1979. Tout au long de sa carrière, lui et ses collègues, des « nez » travaillant avec sérieux, ont été tenus à l’écart et leur nom était le plus souvent inconnu.

Pourquoi? Parce que les Maisons de couture qui lançaient des parfums ont toujours encouragé une touche de mystère autour de leurs fragrances et ne voulaient pas qu’un autre créateur (le parfumeur) vienne perturber l’aura du créateur de la Maison.

Cela laissait croire à leurs clients que leurs parfums avaient été créés par les couturiers eux-même…

Pouvez-vous imaginer que Yuri et ses collègues soient ignorés aujourd’hui? Germaine Cellier a créé Fracas, Bandit et Miss Balmain. Jean Carles a créé Miss Dior, Shocking et Ma Griffe. Yuri lui-même a créé ce qui deviendra plus tard Chromatics pour Estée Lauder et Chasse Gardée pour Carven (tous deux malheureusement discontinués ).

Heureusement, en 2019, nous pouvons apprécier leur génie et leur rendre honneur (c’est pourquoi au Jardin Retrouvé, nous avons mis le nom de Yuri Gutsatz sur les bouteilles – et le nom de Maxence Moutte sur la bougie Mousse Mystique qu’il a créée pour nous ).

Parfumeurs, votre nom compte !

Yuri Gutsatz naît à Saint-Petersbourg en 1914 dans une famille d’éditeurs, bourgeoise et intellectuelle. Entre ses cinq ans et ses dix ans, il apprend dans sa famille l’importance du savoir et des langues, et à l’école, il est nourri des préceptes idéalistes des toutes premières années de la Révolution Bolchévique. Ces expériences lui donneront pour toujours le sens de la justice, de la fraternité et l’amour de la poésie.
En 1924, Yuri, sa mère et ses grands-parents paternels émigrent à Berlin. Son père, David, reste en Union Soviétique pour sauver sa famille. On veut mettre Yuri dans l’école la plus prestigieuse de la ville où il a largement le niveau pour être admis. Le jour où il est convoqué, Yuri voit un professeur frapper un élève. Il ne peut l’accepter, et décide de saborder son examen d’entrée par intégrité. Il sera élevé dans une école de moindre importance, mais adapté à sa personnalité et ses croyances en l’humanité.
A SUIVRE…