Did You Know? – Le Jardin Retrouvé Blog
Category

Did You Know?

Category

Nous avons conçu un programme de fidélité facile, simple et rapide, rien que pour vous! Voici une petite « fiche  » qui vous dit tout. En vous souhaitant une lecture légère autant qu’instructive !

Comment gagner des crédits ?
À chaque achat effectué, vous recevrez 5% de sa valeur en espèce sonnante et trébuchante, à valoir sur votre prochain achat.  Simple: Nous affichons le montant exact des euros que vous recevrez lorsque vous achèterez de nouveau. Aucune limite: Vous bénéficierez de ces 5% sur tous les produits, y compris ceux à prix réduit. Oui, vous avez bien lu ! Des récompenses sans fin: Les crédits de vos achats précédents n’expireront jamais. Promis!

Comment afficher vos crédits ?
Étape 1 – Connectez-vous d’abord à votre compte Le Jardin Retrouvé.
Étape 2 – Puis cliquez sur la section «Mes récompenses» en bas de page.
Étape 3 – Vous verrez alors toutes les informations et le statut de vos crédits.

Comment utiliser vos crédits ?
Étape 1 – Connectez-vous à votre compte Le Jardin Retrouvé.
Étape 2 – Puis, achetez vos parfums préférés (ou essayez quelque chose de nouveau!) et ajoutez-les à votre panier. Étape 3 – Vos crédits seront alors automatiquement appliqués à votre achat à la caisse – c’est si simple !

Si vous avez des questions (ou si vous voulez simplement nous dire bonjour!), écrivez-nous à info@lejardinretrouve.com. Nous sommes toujours ravis de vous aider…

Arlette Gutsatz, parce qu’elle passa tellement de temps en Inde avec son mari Yuri et ses trois enfants, s’éprit de beaux tissus indiens. De retour en France en 1963, elle eut l’idée de se lancer dans l’importation des étoffes qu’elle appréciait. A cette époque, des petites marques de mode pointues voyaient le jour, dont certaines existent encore : Dorothée Bis, Chantal Thomass, Renoma, Hémisphère… C’est pour elle qu’Arlette commença à travailler, bien avant la fondation du Jardin Retrouvé. Après son décès en 2012, Clara et Michel trouvèrent un mur entier d’échantillons de tissus chez elle. Plutôt que de les jeter, Clara fit un patron et Michel le donna à fabriquer avec cette recommandation : « Mettre un tissu différent de chaque côté du pochon ». C’est pourquoi les pochons sont uniques !