Née en Nouvelle-Zélande, Megan Paki a élu la célèbre Côte d’Azur pour s’y installer avec sa famille. Elle écrit sur le blog Meganinsaintemaxime et travaille dans les coulisses de nombreuses maisons de parfum de niche françaises à Grasse. Curieux que nous sommes, nous lui avons posé 6 questions afin de découvrir son monde parfumé.

Quelle question vous pose-t-on le plus souvent?

«Pourquoi aimez-vous tant le parfum?» est une question que l’on me pose assez souvent, surtout par des amis qui me connaissaient avant le début de cette passion. Certains pensent que c’est une passion étrange à avoir, mais lorsque je leur fais découvrir mes sélections de parfums et leur explique l’histoire derrière, ils commencent à vite comprendre cet amour et à apprécier le monde de la fragrance aussi. 

La Côte d’Azur

La question liée au parfum que l’on me pose le plus souvent est très simplement ce qu’est un grand parfum pour un être cher ou pour lui-même. Parfois, les gens sont assez spécifiques en termes de goûts, mais vous devez vraiment comprendre quel type d’odeurs ils apprécient un parfum floral, de l’eau de Cologne etc. C’est une bonne idée de voir quels parfums ils ont aimés auparavant pour cerner leur style olfactif. Ensuite, vous pouvez commencer à faire quelques recommandations.

Quel est votre premier souvenir olfactif?

Certainement le parfum Chanel No 5 de ma mère. J’ai adoré ce parfum, si glamour et Femme : Lorsque vous êtes enfant, vous voulez souvent vivre comme un adulte même si c’est un concept lointain. Apparemment, petite, il m’est arrivé d’en boire tellement ce parfum me plaisait ! 

Orange blossom photo by Fragrantica

Mon premier souvenir olfactif en France est l’odeur de la fleur d’oranger. C’est l’odeur la plus paradisiaque et celle qui me passionne le plus. Dès que la saison commence, le parfum imprègne l’air et illumine ma journée. J’ai eu la chance de vivre un temps dans une maison qui avait trois de ces arbres et c’est juste l’odeur la plus divine qu’il soit. J’adore retrouver ces notes dans un parfum.

Quel a été le premier parfum que vous avez acheté?

L’un de mes premiers fut l’Opium qui à l’époque était un must, avec un côté piquant et séducteur. C’était un beau parfum mais vraiment trop sophistiqué pour mon adolescence.

Le premier parfum dont je me souviens avoir acheté, avec mon propre argent, était Trésor de Lancôme. Ce parfum était absolument magnifique et j’ai été séduite par son mélange de rose abricot. Ce parfum me ramène vraiment à cette époque, même s’il a une odeur très différente de celle de mon nez aujourd’hui.

Que signifie le parfum pour vous?

Megan à une conférence sur le parfum en Lithuanie

Le parfum est pour moi un moyen d’exprimer un sentiment, un moment, un état d’âme. Les parfums ont la capacité, comme la musique ou un grand vin, de nous faire ressentir une connexion émotionnelle. Le parfum peut être un reboosteur d’humeur ; ils peuvent vous stimuler, vous relaxer, créer un sentiment de bonheur et peuvent vous aider à vous remémorer de souvenirs chers.

Le parfum peut également être le contraire, il peut simplement servir d’accessoire pour se pulvériser et partir aussitôt. Vous quittez la maison et vous vous sentez mieux habillé mais vous n’y pensez pas trop. Je pense que cela peut être beaucoup de choses pour nous tous, mais le lien avec les émotions est très fort.

Comment avez-vous découvert Le Jardin Retrouvé?

collage de Sébastien Notre

J’ai découvert Le Jardin Retrouvé via Instagram. J’ai essayé leur Pochon et suis tombée amoureuse de Citron Boboli. C’est un parfum qui est bien plus qu’un parfum de citron et cela vient de quelqu’un qui au départ n’aimait même pas les parfums d’agrumes. Il a un côté épicé vraiment intéressant qui se penche plus vers le glamour que le pur rafraîchissement. 

Leurs parfums sont synonymes de qualité et il y en a pour tous les amateurs de parfums dans la collection. Il y a un cuir fantastique – Cuir de Russie et un très joli parfum de rose appelé Rose Trocadéro.

De quoi pensez-vous que l’industrie des parfums aura-t-elle besoin à l’avenir?

Je pense que l’industrie des parfums a vraiment évolué dans de nombreuses directions depuis que je m’y suis intéressée et maintenant il y a beaucoup plus de marques de niche, indépendantes et artisanales qui font de grandes choses ainsi que de nouvelles créations. 

Le paysage des parfums a radicalement changé depuis le début de mon hobby et maintenant il y a des centaines de comptes Instagram et YouTubers qui suggèrent que l’amour se propage. Personnellement, j’aimerais voir plus de documentaires sur le parfum qui couvrent toutes les facettes de l’industrie car elle touche à beaucoup d’éléments différents.

Avatar
Author

Write A Comment